Les sens de la mémoire

Résumé

L’approche incarnée et située prédit des interactions directes entre les traitements sensorimoteurs et cognitifs. Cet article présente les arguments en faveur de telles interactions en se concentrant sur le fonctionnement sensoriel et mnésique chez le jeune adulte, ainsi que sur la question des mécanismes qui sous-tendent ces interactions. Ces mécanismes incarnés et situés s’accompagnent non seulement d’interrogations épistémologiques fondamentales sur la notion de représentation et de modularité des fonctions cognitives, mais aussi d’enjeux d’ordre appliqué, en particulier lorsque l’approche incarnée et située est appréhendée selon un critère de fécondité épistémique. Cette fécondité est illustrée avec l’étude du vieillissement cognitif, car le vieillissement est marqué par des changements concomitants dans le traitement sensorimoteur et mnésique.

Publication
Intellectica

Sur le même sujet