My caption 😄

Des objets sans sens : connaissances concrètes et démence sémantique

Résumé

Vallet G.T., Joubert S., Montembault M., Boukadi M., Laforce R. Jr., Rouleau I., & Brambati S.

Date
Localisation
Montréal (Qc) Canada

Objectif: Cette étude évalue si des connaissances concrètes, abstraites, et émotionnelles sont atteintes de manière différente dans la démence sémantique.
Méthodologie: 9 patients souffrant de démence sémantique (DS), 12 patients souffrant de la maladie d’Alzheimer (MA) et 11 personnes âgées contrôles ont complété une tâche d’appariement sémantique. Parmi trois mots affichés, ils devaient décider quels mots formaient la meilleure paire au niveau sémantique. Les triades réfèraient soit à des connaissances concrètes (lit/chaise/sofa), abstraites (ex. opinion/avis/intérêt) ou émotionnelles (nostalgie/joie/bonheur).
Résultats: Les patients DS présentent les performances les plus faibles avec un déficit particulièrement important pour les triades de mots concrets. Les patients MA performent mieux que les patients DS, mais ne montrent aucune différence entre les conditions. Finalement, les contrôles présentent de meilleures performances pour les émotionnels. Ces résultats corroborent l’hypothèse d’un effet inverse de concrétude dans la DS pour la première fois dans une étude de groupe pour des noms.

Avatar
Guillaume T Vallet
Maître de conférences

My research interests include distributed robotics, mobile computing and programmable matter.