France Alzheimer

MalStress

France Alzheimer

MalStress

Vieillissement, Maladie Chronique et stimulation Cognitive (ViMaCC)

Le vieillissement démographique représente un enjeu sociétal d’envergure de par ses conséquences en termes humain, financier et de santé. Les difficultés cognitives (mémoire, attention…) des personnes âgées s’ajoutent à leur fragilité physique (perte musculaire, augmentation des risques cardiovasculaires, etc.), ce qui explique pourquoi ces personnes représentent les trois quarts des patients souffrants de maladies chroniques (cardiopathie, diabète, démences…). L’âge, tout comme le stress, constitue d’ailleurs des facteurs de risque important de développer une démence, en particulier la maladie d’Alzheimer.

Il apparaît alors primordial d’améliorer au mieux la santé des personnes âgées, avec et sans maladie chronique, en proposant des programmes d’activités physiques et cognitives. Ces programmes peuvent jouer tant un rôle de prévention que de maintien de la santé. La difficulté d’accès aux centres de soins pour certains, combinée aux coûts associés à ces soins, soulignent l’intérêt d’offrir des programme à distance, idéalement de manière numérique. Ces programmes se doivent d’être personnalisés et ludiques afin d’assurer une bonne adhérence à ceux-ci dans le temps aux exercices proposés.

L’objectif général de ViMaCC est de développer puis d’évaluer un programme de stimulation cognitive combiné à un programme d’activités physiques, offerts à distance, personnalisables et adaptatifs (niveaux de difficulté variables selon les performances). Ce programme sera complémentaire à celui déjà existant pour les activités physiques et développé par une start-up partenaire du projet, e-ajeo Santé à travers son application Santé’Up. Parmi les forces de Santé’Up, ce programme est offert de manière personnalisé, à distance via des appareils mobiles (tablettes et smartphone), en lien avec des appareils de santé connectés (tensiomètre, balance, capteurs d’activités…) tout en étant communautaire grâce à des activités de groupe et un réseau social dédié.

Le projet est innovant en cherchant la validité sélective et combinée d’un programme à distance d’activités physiques et cognitives. Ainsi, les données permettront d’évaluer la plus-value potentielle de la combinaison de ces deux types de programme. En raison de l’importance du stress dans les facteurs de risque des maladies chroniques, tous les programmes seront combinés à un travail sur la cohérence cardiaque pour réduire le stress (exercices de respiration avec la variabilité du rythme sinusal de la fréquence cardiaque comme biofeedback).

Un premier axe de recherche sera dédié au programme cognitif (élaboration, recherche des mécanismes impliqués). Le second axe visera l’élaboration d’un programme de réduction du stress (cohérence cardiaque) et de ces effets sur les performances cognitives. Ces deux premiers axes seront conduits en laboratoire auprès de jeunes adultes et de personnes âgées en santé. Enfin, le troisième axe proposera une étude clinique auprès de patients atteints de maladies chroniques (sans impacts sur la cognition) pour évaluer les effets sélectifs et combinés du programme d’activités physiques et cognitives, qui seront toujours proposés avec un entraînement à la cohérence cardiaque. Ces patients seront comparés à des patients similaires qui ne bénéficieront pas immédiatement du programme (groupe contrôle). L’entraînement durera 3 mois. Les évaluations prendront place juste avant et après l’entraînement ainsi que 6 mois après.

Avatar
Guillaume T Vallet
Maître de conférences

My research interests include distributed robotics, mobile computing and programmable matter.